Cours Adultes

Le Public

Le cours des adultes est tous niveaux et tous âges confondus. Chacun apporte un peu de sa bonne humeur et de ses expériences de vie. Aucune concurrence ou forme de compétition n’existent entre les élèves, chacun progresse depuis là où il part.

Les Adultes de Tai Chi Chuan Paray-Vieille-Poste

Horaires, lieu…

Les cours adultes ont lieu :

- le mercredi soir de 19h00 à 20h30, Salle René-Cassin – 71, av. Marcel-Ouvrier -91550 Paray-Vieille-Poste

et

- le samedi matin de 10h30 à 12h00, Espace Dojo,– 71, av. Marcel-Ouvrier -91550 Paray-Vieille-Poste

 

La pédagogie

Le Taiji Quan (TaiChi Chuan) se pratique en suivant quelques règles d’éthique issu de la tradition martiale chinoise.
« Taiji Quan » signifie « boxe des polarités extrêmes ». Cette pratique conjugue discipline du corps et de l’esprit. Le travail de l’esprit vise à harmoniser sa relation à la nature, aux autres et à soi-même. Traditionnellement il s’exprime sous le concept de « Wu De » ou vertu martiale. Le travail du corps vise à entretenir le flux vital, à garder les sens en alerte et à retarder les effets néfastes du vieillissement. Les mouvements circulaires du Taiji, l’imbrication de la souplesse et la force servent d’appui au travail de l’esprit ; l’aidant à trouver un équilibre de façon naturelle. De même, l’attitude juste, la volonté et l’intention bien orientées servent de guide au corps pour qu’il trouve un placement correct. La maîtrise s’acquiert avec patience, et répétition d’un acte rituel qui permet de se perfectionner. Aussi il est primordial accepter que l’on « y arrive » jamais vraiment. Le but de ce rituel est le perfectionnement et non d’atteindre un niveau dans lequel on pourrait se complaire. La comparaison aux autres est donc inutile, comme toute idée de compétition.

 

« Goutte après goutte, l’eau traverse la pierre. »

 

Les quelques conseils qui suivent vous aiguilleront et vous permettront de mieux apprécier la pratique.

Sur l’attitude :

  1. Dès que vous arrivez, coupez votre portable ou mettez le en mode silencieux, enfilez votre tenu, et commencez à vous échauffer.
  2. Saluer vos camarades et professeurs, mais n’oubliez pas l’essentiel : vous êtes venu pour pratiquer.
  3. Ne mangez pas durant la pratique (chewing gum, bonbon, gâteaux, fruits …). Vous dépenseriez de l’énergie inutilement pour la mastication et la digestion.
  4. Dès que l’heure de commencement du cours arrive, ou que le professeur donne un signal de rassemblement, cessez votre activité, rejoignez le centre de la salle, détendez-vous, et attendez en silence. La pratique a déjà commencé.
  5. Le premier rituel est un salut envers le professeur et vos condisciples. Ce rituel est un gage de respect, de politesse et de sérieux. Ce salut est une représentation symbolique du Yin/Yang et du vieil adage « Entre les quatre mers ( la main gauche ouverte) et les cinq lacs ( le poing droit fermé) tous les humains sont frères ».
  6. Si vous êtes en retard, rentrez le plus discrètement possible, par les côtés, saluez vers le professeur et commencez à pratiquer avec les autres.
  7. Soyez attentifs aux conseils et remarques du professeur, évitez de parler en même temps que lui.
  8. Essayez de vous détendre, et évitez toute pensée ou discussion sur un sujet qui n’est pas en rapport avec la pratique. L’excès de parole disperse l’énergie.
  9. Si vous devez quitter le cours avant la fin, saluez et sortez discrètement par un des côtés

Sur la pratique :

  1. Essayez de détendre votre esprit, relâchez vos muscles et laissez votre respiration se faire de façon naturelle.
  2. Acceptez que vous ne pouvez pas tout comprendre tout de suite. La compréhension vient de l’expérience. Ne forcez pas en voulant faire les gestes parfaitement ; vous éviterez ainsi de vous blesser et pourrez ainsi perdurer dans la pratique. Laissez faire plus que vouloir faire.
  3. Veillez à garder le dos droit durant les étirements, si besoin, ne faîtes pas exactement le même mouvement que le professeur. Il vous montre une direction, prenez le temps de la comprendre. Détendez-vous, évitez de bloquer votre respiration.
  4. « Qi Shen Dantian » « Descendre le Qi dans le Dantian. » Prenez conscience de la zone du bas-ventre et des lombaires. Elles doivent rester détendues et vivantes durant toute la pratique. Dans la conception énergétique traditionnelle, la zone des lombaires, plus précisément entre la deuxième et troisième vertèbre lombaire se nomme « Ming men » ou la « porte de la vie ». C’est dans cette zone, et dans les reins qu’est conservée l’énergie ancestrale, le lot de vie. La zone sous le nombril se nomme « Dantian » ou « Champ de cinabre » ; c’est un chaudron alchimique où se mélangent toutes les énergies. Durant la pratique, à un premier niveau, l’intention « Yi » doit y être dirigée, le « Qi », l’énergie y être concentrée.
  5. Essayez de pratiquer un peu seul, chez vous, entre les cours. Acceptez de vous tromper, vous progresserez d’autant plus en corrigeant vos erreurs. Le meilleur moment pour pratiquer est le matin au réveil, en extérieur ou fenêtre ouverte, et le soir avant le dîner.

P1180172 P1180013

Anniversaire 80 ans du Maître Wang Bo

Et bien plus encore à découvrir et à expérimenter, bonne pratique…